Prendre le volant sous médicaments

Posté par cedseo le 21 juillet 2010

driver.jpg

L’AFSSPS (Agent Française de Sécurité Sanitaire des produits de Santé) vient de publier une brochure très complète sur les médicaments pouvant gêner les conducteurs.

Trois types de dessins aperçus sur les boîtes de médicaments doivent être pris en compte :

  • Un icône jaune recommande d’être prudent et de ne pas prendre le volant avant d’avoir lu la notice du médicament
  • Un pictogramme orange signale d’être très prudent et de ne conduire qu’après avis d’un médecin
  • Un icône rouge comme il se doit, est plus directif puisqu’il interdit impérativement de conduire

La rubrique conducteurs et utilisateurs de machines dans la notice de médicament est à tenir compte puisque celle-ci prévoit les effets et autres troubles que peuvent faire le produit au conducteur.

Publié dans Eco-Santé | Pas de Commentaire »

Une avancée dans la recherche d’un vaccin contre le sida

Posté par cedseo le 20 juillet 2010

Le virus du sida touche tous les pays du monde et se propage très vite. Il a fait son apparition en France en 1981. De nombreuses recherches ont été effectuées pour trouver un vaccin. Mais les échecs se suivent et de nos jours aucun vaccin n’a été trouvé.

Mais une lueur d’espoir provient de chercheurs américains qui ont découvert deux cellules capables de lutter contre le virus. Le sida s’attaque au système immunitaire qui protège les personnes des maladies. Plus précisément il affecte les lymphocytes T CD4 les éléments les plus importants du système.

Ces cellules ont été découvertes dans le sang d’un porteur du VIH. Elles sont très rares mais l’étude prouve que les humains sont donc capables de produire cette cellule. La lutte contre le sida continue partout dans le monde.

Publié dans Eco-Santé | Commentaires fermés

Le mémento médicament 2010 vient de paraître

Posté par cedseo le 13 juillet 2010

La plupart des mutuelles sur le territoire français font partie du groupement de la mutualité française. Le groupe compte 18 millions d’adhérents et protège 7 français sur dix. La mutualité française est régie par le code des mutuelles et fonctionne donc sur le principe de la solidarité. Les mutuelles se lance le défi de réguler les dépenses de santé pour que les personnes adoptent une attitude responsable. De plus, elles s’investissent dans des actions sociales notamment au travers de leurs 2400 services de soins. En effet, une mutuelle est une organisation à but non lucratif. Les cotisations des adhérents sont mises en commun pour être redistribuer en fonction des besoins.

Chaque année la mutualité française édite un dépliant afin d’informer les adhérents sur les principales données sur le marché des médicaments en France pour l’année 2009 et le détail des financements des mutuelles.

Il a été observé en France que le taux de prescription en dénomination commune internationale est faible alors que les nouvelles prérogatives de la loi de financement de la sécurité sociale obligent de telles prescriptions. Ce système est très intéressant en matière de santé publique et d’économie.

Le dépliant fait un point sur les ventes de médicaments génériques. La France reste un peu frileuse à ce sujet mais le phénomène commence à grandir. Les ventes ont progressé de 7% mais les génériques ne représentent que 13.5% des ventes de médicaments. Ces médicaments ont tout de même réussi à faire économiser 1.4 milliards d’euros. Mais la mutualité n’accuse pas les français mais des laboratoires qui reconduisent les brevets ou qui contournent les règles.

La mutualité française revient également sur le service rendu par les médicaments. Des médicaments ont vu leurs performances juger faible par la Haute Autorité de Santé et pourtant il continue à être remboursé. En 2009, ces médicaments ils ont été remboursés à la hauteur de 384 millions d’euros.

La mutualité française désire également promouvoir la santé, les bons gestes de prévention au travers de ses centres de soins et de son réseau d’unions régionales. Le groupe prône ses valeurs mutualistes et solidaires.

Publié dans Agenda | Commentaires fermés

Un programme d’aide aux personnes atteintes d’hypertension va être testé

Posté par cedseo le 5 mai 2010

hypertension 

L’hypertension est un problème de santé publique. Elle touche 14.4 millions de français de plus de 35 ans soit 30% des adultes. Un français sur deux devient hypertendu après 65 ans. Cette maladie a de grave conséquence comme les maladies cardiovasculaires. De nombreux blogs et sites internet ont apparus pour venir en aide aux personnes malades.

Afin de lutter contre ce phénomène la FNMF (fédération nationale de la mutualité française) a soumis un programme de prévention. Il est conseillé en prévention de cette maladie de pratiqué une activité physique régulière, d’arrêter de fumer et une réduction de la consommation d’alcool et de sel. Mais ces conseils méritent des points d’amélioration. Le programme sera mis en place dans deux zones test : le sud de Paris et Saint-Etienne sur une durée de un an. Il sera axé sur trois modules très important : module d’éducation thérapeutique, module d’activité physique et un module arrêt tabac, équilibre alimentaire. Ce programme a pour but de venir en aide aux patients de leur apporter des conseils et un soutien. Les patients concernés par ce programme sont les hommes de plus de 45 ans et les femmes de plus de 50 ans.

Le programme a été élaboré en partenariat avec la Priorité Santé Mutualiste et sera diffusé par six mutuelles : Eovi, Matmut mutualité, MGEFI, MGEN, mutuelle familiale et Prévadies.

Les organismes de mutuelle santé désirent retrouver leur rôle d’acteur de la santé et non de payeur aveugle. Elles souhaitent être à l’écoute de leurs adhérents, proche d’eux et ainsi les accompagner et les aider dans toutes leurs démarches.

Publié dans Eco-Santé | Commentaires fermés

Les ondes des téléphones portables contre la maladie d’Alzheimer

Posté par cedseo le 22 janvier 2010

souris

Des chercheurs américains ont mené des expériences sur des souris et ont démontré que les ondes électromagnétiques des téléphones portables pourraient non seulement prévenir de la maladie d’Alzheimer mais aussi « réparer des lésions » causées par la maladie.

Un résultat inattendu et pour le moins étonnant : Jusqu’à maintenant, les ondes de portables étaient considérées comme dangereuse pour la santé même si rien n’a été prouvé…

Pour cette expérience, les scientifiques ont exposé une centaine de souris à des ondes électromagnétiques pendant plusieurs mois à raison de plusieurs heures par jour. 3 groupes de souris ont été constitué pour servir de cobayes :

  • Des jeunes souris saines génétiquement modifiées pour développer la maladie d’Alzheimer
  • Des souris génétiquement modifiées présentant des signes de la maladie d’Alzheimer
  • Des souris « normales »

L’expérience consiste à placer chaque souris dans un labyrinthe afin qu’elle essaie de retrouver le chemin vers la sortie. Les résultats sont significatifs sur toutes les populations de souris : Les jeunes souris génétiquement modifiées qui auraient dû développer la maladie n’ont manifesté aucun troubles de mémoire, les souris qui présentaient des problèmes de mémoires ont connu une nette amélioration de leurs capacités et la mémoire des souris « normales » s’est développée.

Publié dans Eco-Santé | Commentaires fermés

123
 

Ostéopathe à Paris |
Blog mutuelle - Blog assura... |
L' enfant A Venir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une maladie invisible, mais...
| SANTENERGIE
| Blog - Mutuelle sante